Comment créer une stratégie SEO ?

Vous avez créé votre site internet, dans l’idée de développer votre business vous devez maintenant attirer du trafic sur votre site internet !

Il existe une réelle différence entre créer un site et créer un site professionnel, cette différence réside dans la stratégie SEO mise en place. Si vous décidez de passer par un prestataire externe vous pourrez surveiller l’ensemble des points que nous citons ci-dessous afin de vous assurer de la qualité de son travail !

Nous allons concentrer notre article sur le référencement pour Google, il concentre en effet 94% des recherches en France.

Voici 7 règles pour une stratégie SEO qui fonctionne !

1. Critères SEO

Tout d’abord, il est important de comprendre quels sont facteurs que Google prend en compte lorsqu’il classe une page en 1er.

Le moteur de recherche Google a pour principale mission de répondre à une requête d’un internaute, l’internaute pose sa question, le moteur de recherche y répond.

Quant au reste, c’est-à-dire le temps de chargement, le nombre de vues, le taux de rebond, le responsive design et le temps d’utilisation sont pris en compte par l’algorithme de Google.

Cela vous permettra de définir les actions à mener afin d’atteindre vos objectifs SEO.

En réalité, c’est une des tâches les plus difficiles. Le référencement naturel prend du temps est est quelque chose de compliqué, si une agence vous promet l’impossible rapidement fuyez !

Si vous avez du mal à comprendre ces différents critères n’hésitez pas à vous entourer rapidement d’une agence experte en SEO.

2. Le choix des mots-clés à cibler

Les mots-clé sont les mots que vous jugez importants pour le référencement de votre site.

Il faut savoir que toute stratégie SEO commence par le choix des mots-clé à cibler, c’est en effet la première étape du référencement de votre site internet.

Dans votre stratégie de mots-clés, la première chose à faire est d’éviter de cibler les mots-clé trop concurrentiels ou trop différents sur la même page. Nous allons vous donner un exemple :

Première phrase : “Acheter des fraises”

Deuxième phrase : “ Acheter des bananes”

Inutile de le préciser, ici, vous voyez bien que vous avez deux choses qui vous sont proposées. Soit la vente de fraises soit celle des bananes.

Pour revenir sur la stratégie, tout dépendra de ce que vous avez à proposer.

Vous pouvez créer deux pages, à condition de les séparer et de cibler chacun des mots. Il y aura des internautes attirés par les fraises d’autres plutôt par les bananes.

Une fois après avoir fait cela, faites une analyse selon les critères et attentes de vos internautes.

Quelques règles pour vos mots clés :

  • Éviter votre jargon professionnel
  • Mettez-vous à la place de vos clients
  • Comment vos clients parlent-ils de vous ?

Voici un article pour aller plus loin sur les mots clés pour votre site internet.

3. La recherche vocale

Etape suivante, l’optimisation de la recherche vocale.

Oui, cette étape n’est pas à négliger. Proposer un site responsive et rapide à charger pour augmenter votre trafic. Le mobile est en train d’exploser dans la navigation web, la navigation mobile a déjà dépassé la navigation desktop.

Selon le blog du modérateur, depuis 2015, plus de 50% des recherches se font depuis un smartphone ou une tablette.

Si vous n’avez pas de site responsive c’est-à-dire adaptable sur mobile ou tablettes, vous pouvez être sûre de perdre la moitié de votre trafic.

70% des recherches sur mobiles conduisent à une action dans l’heure qui suit.

4. Les internautes

Vous devez vous focaliser sur les intentions de vos internautes.

Google assimile mieux ce que recherchent les internautes ainsi que les intentions qui se cachent derrière leurs expressions.

Nous allons prendre un exemple, lorsqu’un internaute tape sur la barre de recherche de Google : “ Website builders/ création de site internet, le robot de Google comprend que l’internaute cherche à créer son site internet. Alors, il fera en sorte d’orienter le mieux possible l’internaute.

Si l’internaute effectue sa recherche depuis un téléphone mobile, Google se chargera de localiser une agence la plus proche de l’internaute.

Voici quelques règles qui vous aideront à répondre aux attentes de Google :

1. Comprendre les intentions de vos clients

2. Mettre en place un page qui est capable de répondre aux questions des internautes

3. Proposez des sujets qui intéressent vos internautes

Ces règles vont également vous permettre de donner les informations les plus pertinentes à vos internautes.

5. Le SEO local

Grâce à l’évolution du mobile, les recherches se sont adaptées aux besoins des utilisateurs en intégrant des résultats locaux. Par exemple : Restaurants Paris 17ème arrondissement. Le moteur de recherche va localiser tous les restaurants qui se situent dans le 17ème afin que vous ayez l’embarras du choix.

Nous vous donnons quelques chiffres qui vont vous parler :

Selon WordStream, 72 % des consommateurs ayant effectué une recherche locale se sont rendus dans un magasin physique situé dans un rayon de 8km

Go-global estime qu’il y a 18% des recherches locales sur mobile conduisent à une vente dans la journée.

Enfin, 82% des utilisateurs de smartphone font appel à un moteur de recherche quand ils recherchent une entreprise locale selon Search Engine Land.

Il faut savoir que 50% des utilisateurs mobile font une recherche en quête d’informations locales.

60% des consommateurs font confiance aux informations locales qu’ils voient dans les publicités mobiles.

Les avantages du SEO local :

  • Votre entreprise sera listée dans les moteurs de recherche (Google My Business)
  • L’adresse, l’email et le numéro de téléphone seront inscrits
  • Publier des contenus sur des requêtes locales

6. Le Content

Qu’est-ce qu’un contenu de qualité selon Google ?

Selon Google, un contenu de qualité est un contenu qui répond aux attentes des internautes.

Bien avant de rentrer dans le fond du sujet, nous aimerions rappeler que pour générer du trafic, il faut produire des contenus de grande qualité.

Les contenus trop courts ou pas assez structurés ne feront pas l’affaire. Proposez donc de contenus longs de 1200 à 2000 mots. Tout dépend de la manière dont vous êtes inspirés, mais n’hésitez pas à bien fournir votre contenu avec des éléments pertinents, c’est ce qui fera votre différence avec les autres.

D’autre part, vos contenus doivent être riches en images, contenant des éléments visuels (vidéos), bien structurés afin de ne pas perdre les lecteurs et qu’ils puissent facilement s’y retrouver.

Bonne nouvelle, Google récompense les pages qui comblent les internautes en améliorant leur positionnement. D’autant plus que ce genre de contenus, bien fournis, sont beaucoup partagés.

7. Sécurité et SEO

Nous parlons de sécurité, car depuis août 2014, Google a annoncé que l’acronyme http sera remplacé par https. Vous ne voyez pas la différence ? Si, pourtant il y’ a une grande différence, le “S” qui fait référence à la sécurité (Hypertext Transport Protocol Secure).

Désormais, Google privilégiera les liens commençant par HTTPS car ils ont un impact réel sur le réferencement contrairement au HTTP.

Les sites qui vont rester en HTTP seront pénalisés par Google.

Nous vous conseillons de faire passer vos sites en HTTPS parce qu’ils seront non seulement sécurisés, mais également considérés par Google.

Qu’attendez-vous pour lancer ? Ce n’est pas trop tard !

Please follow and like us:
error0

SEO, comment bien optimiser un site Internet

Infographie SEO dans un site Internet

 

Un site internet optimisé représente un atout réel pour les entreprises. En effet, si votre site internet possède toutes les petites spécificités liées à cette optimisation seo pour les moteurs de recherche, c’est un vrai plus pour votre business. Qu’il s’agisse d’un site internet pour un artisan, un auto-entrepreneur ou encore une multinationale l’objectif est le même pour tous : Être en première position des résultats de recherche dans leurs différents mots clé.

 

Pour être en tête de ces résultats de recherche et gagner des visiteurs de manière exponentielle, il faut optimiser votre écosystème web pour le SEO.

 

Mais qu’est-ce que signifie cette belle abréviation ?

 

Rien de bien complexe en théorie, il s’agit tout simplement de l’optimisation de tout le contenu d’un site internet. Pour ce faire, il existe un grand nombre de tutoriels et d’astuces sur internet, mais reprenons la base que beaucoup oublient.

 

La première étape dans l’optimisation d’un site internet, c’est de travailler la structure propre au développement de ce dernier. Il s’agit d’améliorer le “background” du site, c’est-à-dire la manière dont il est construit. Voyez un site internet comme une maison, plus une maison est de bonne qualité et joliment construite, plus elle sera vendue chère. Cependant, il faut que votre maison soit solide et pour cela rien de mieux que des fondations de la meilleure qualité possible. Votre site internet doit donc posséder une structure de code poussée afin qu’il soit adapté au SEO.

 

Une fois les fondations terminées, il faut définir la taille de votre maison, c’est le rôle de votre contenu au sein de votre site internet. Plus il sera important et diversifié, plus votre site aura de la valeur en terme de référencement. Attention, le contenu ne fait pas tout, il doit aussi être lui-même optimisé.

 

Vous trouverez ci-dessous les 10 meilleures techniques que vous pouvez mettre en place simplement pour optimiser votre contenu et rendre votre site encore plus visible :

https://blog-fr.orson.io/seo-on-page-infographie

 

Please follow and like us:
error0

5 règles pour bien référencer un site internet

Depuis maintenant 5 ans, la création d’un site internet vraiment devenu simple grâce à l’ensemble des solutions qu’offre le web. Cependant, pendant que la création se simplifiait, l’optimisation et les critères de référencement se sont durcis.

Il existe différentes règles pour référencer son site internet ou le rendre visible.

Le respect de certaines règles de SEO vous permet de rendre votre site internet efficace et encore plus performant.

Aujourd’hui Google représente 92% des recherches dans le monde et près de 96% en France, nous avons regroupé 5 règles à suivre pour être bien référencé.

C’est parti !

 

Choisir correctement ses mots clés

Votre site internet est analysé par les moteurs de recherche en fonction des mots clés sur lesquels il est basé. Votre mission dans un premier temps et de définir les mots clés qu’utilisent les internautes pour vous trouver.

Autrement dit : Quelles sont les requêtes des internautes dans votre domaine d’activité ?

Ces requêtes ne se valent pas toutes, certaines génèrent plus de trafic que d’autres, c’est à vous de vous assurer que les mots clés sur lesquels vous vous positionnez sont intéressants.

L’intérêt d’un mot clé est défini par :

  • Le trafic qu’il génère en volume
  • Sa cohérence avec votre activité

Il existe plusieurs moyens de définir vos mots clés.

 

Dans un premier temps, vous devez définir votre champs lexical. Votre mot clé doit devenir une expression concrète, c’est que les experts du SEO appellent “ La longue traine”.

Exemple : “ site “ devient “ Créer un site internet ” ou “ Création d’un site internet “

Il y’a 15 ans, les recherches étaient simples et courtes. Aujourd’hui elles se composent de plusieurs mots, vous devez en tenir compte !

Ensuite, vous devez analyser le volume de recherche. Il existe différents instruments pour analyser les mots clés, notre préférence se tourne vers Semrush.

Cet outil vous propose une analyse complète des mots clés que vous choisissez afin de pouvoir vous positionner au mieux en fonction du volume de requête.

 

Produire un contenu de qualité

Quelque soit votre activité, votre site internet impose de produire du contenu. Ce contenu est le reflet de ce que vous faites et de la crédibilité de votre travail.

Sur le web le contenu est roi et cette tendance ne cesse de croître.

Le contenu web, est essentiel pour les internautes qui recherchent des informations sur internet mais aussi pour les moteurs de recherche qui analysent votre site  afin de mieux comprendre ce que vous faites.

Cependant, il existe des règles à respecter, des choses à savoir pour écrire sur le web.

Avant toute chose, vous devez savoir qu’une page web doit faire au minimum 300 mots. Si elle ne fait pas cette taille les algorithmes jugent qu’elle n’est pas pertinente.

A l’inverse, il n’y a pas de maximum mais attention à ne pas faire une page trop longue, ce  qui va pousser vos visiteurs à quitter votre site !

Vous devez garder à l’esprit que l’internaute lit rapidement et souvent en diagonale, soyez concis et pertinent.

Écrivez un contenu de qualité et optimisé pour le référencement, c’est votre meilleure chance d’apparaître en tête des résultats des moteurs de recherche.

 

Respecter les règles de webdesign

Quand on crée ou qu’on cherche à optimiser son site internet, il est facile de tomber dans le “ beau “ sans pour autant être “efficace“.

Certaines règles classiques de webdesign sont négligées au profit de l’aspect graphique, ce qui peut jouer sur votre référencement.

Vous devez vous souvenir que votre site internet est à la représentation virtuelle, la vitrine de votre activité. L’expérience utilisateur ou UX Design recense l’ensemble des techniques utilisées pour rendre la visite de votre site agréable.

Voici quelques exemples de règles simple à appliquer.

  • Mettez votre logo en haut à gauche afin de permettre à chaque utilisateur de revenir rapidement à la page d’accueil.
  • Pensez “ mobile friendly “, vos éléments doivent être lisibles depuis un mobile ou une tablette sinon vous allez perdre presque 50% des internautes !
  • Pensez à positionner des boutons de partages sur votre site afin de faciliter la diffusion de votre site sur les réseaux sociaux.

Ce n’est pas fini !

 

Partir à la chasse aux liens externes

Les liens externes, ou “ Backlinks ” en anglais sont des liens issus d’un autre site internet ou blog qui pointent vers votre site internet ou votre blog.

Ils sont essentiels pour votre référencement.

En effet, les liens sont un des principaux éléments que Google utilise pour juger de votre pertinence.

Pour illustrer ce que nous venons de dire :

Google est le plus grand libraire du monde, il juge votre pertinence en fonction des dires de vos pairs. Il considère votre site internet comme un livre, si d’autres livres parlent tous de vous cela signifie que vous êtes pertinent !

Attention tous les liens ne se valent pas sur le web.

Quand vous faites la chasse aux liens à travers différentes techniques vous devez :

  • Être certain que le “ Domain Authority” du lien entrant est correct, vous pouvez le vérifier via certains outils tel que Moz par exemple ! La note est comprise en 0 et 100, à partir de 40 vous pouvez considérer le site comme un site d’influence.
  • Vérifier que votre lien est en “Dofollow” sinon Google ne suit pas le lien et l’impact SEO est nul.

Pour finir !

 

Développer son référencement local

Le référencement local prend une dimension importante dans l’univers du référencement.

Une des principales raison est l’utilisation grandissante d’internet sur mobile, les internautes cherchent une information ou un lieu proche de leur localisation.

Google donne donc aujourd’hui une place importante au référencement local.

Voici quelques astuces pour améliorer votre référencement local :

  • Utiliser la dimension locale de vos mots clés. “ Pizzeria Paris “ devient par exemple “ Pizzeria Paris 2ème arrondissement “
  • Définissez une page web en fonction des lieux ou vous êtes présents.
  • Utilisez Google My Business, si vous ne savez pas comment faire suivez le guide.
  • Faites vous référencer par les sites locaux influents (votre mairie par exemple).

 

Vous avez maintenant les 5 choses à faire pour bien référencer votre site !

Article rédigé par Alexandre Hilf
Business Developer et Content Marketer chez Orson.io

Please follow and like us:
error0